Nulle part où se cacher

Dates
Vernissage
Adresse
Artistes
07.11.2019 - 20.12.2019
07.11.2019 18h - 21h
15 Boulevard Saint-Germain,75005

Du 8 novembre au 20 décembre, la Galerie Liusa Wang est heureuse de vous faire découvrir les nouvelles œuvres de Guo Donglai, lors de l’exposition « Nulle part où se cacher ». Il y présente des acryliques sur toile et des installations grand format mêlant des éléments minéraux, tels le bois, la pierre ou le béton.

 

Le minimalisme et l’esthétique du néant

À travers un jeu de lignes et de formes géométriques Guo Donglai nous plonge dans un univers introspectif minimaliste aux nombreux questionnements. Des lignes pures, des formes simples, il propose une “esthétique du néant” rappelant l’origine de l’univers. Le puissant mélange entre le noir et le blanc mêlé au bois, à la pierre et nouvellement au métal et au béton, offre une exposition méditative et conceptuelle. Pour l’artiste: “Ces œuvres sont l’essence de mes pensées au cours des dernières années.“

 

Un travail sur les images mentales

Nos cinq sens, et en particulier la vue, sont générateurs d’images mentales. Guo Donglai s’est penché sur la perception de ces images et la manière dont l’homme les mémorise. Pour l’artiste, les hommes ont une emprise consciente ou non sur ces images, ainsi, ils répondent à leur désir en les filtrant et en les rejetant instinctivement. Pourtant, elles ne disparaissent pas. Elles existent toujours dans l’univers. Le concept de l’artiste est alors d’explorer ces images abandonnées et de les réinventer. Il les observe de manière méditative et dialogue avec elles. Il leur offre une autre possibilité et un autre choix d’existence, pour qu’elles n’aient nulle part où se cacher. Ainsi, les images abritées dans les oeuvres sont destinées à rester alors que les hommes ont une existence éphémère et finiront par disparaître dans l’univers infini.

 

A propos de Guo Donglai

Guo Donglai est né à Pékin en 1985. Après des études de scénographie à l’Académie Nationale des Arts du théâtre Chinois en 2012, il étudie en 2015 les Arts Visuel dans le studio de Lucas Cachions à l’Académie des beaux-arts de Bologne en Italie. Ses oeuvres conceptuelles où la frontière entre l’art et la nature a été effacée ont été présentées en Chine, en Italie et en France . Il vit et travaille à Pékin.