Évolution du Bleu – Fansack

Dates
Vernissage
Adresse
Artistes
29.10.2015 – 10.12.2015
29.10.2015
Galerie Liusa Wang

L’exposition personnelle de l’artiste Fansack, Évolution du Bleu, est proposée à la Galerie Liusa Wang du 29 octobre au 10 décembre 2015.

Fansack est un jeune artiste d’art urbain chinois. Depuis 2003, il peint dans les rues de nombreuses villes de Chine. En 2008, suite à sa rencontre avec le peintre Kongo, il arrive en France pour continuer ses études d’arts plastiques.

En 1957, l’artiste néo-moderniste français Yves Klein a découvert le bleu parfait qui unifie le ciel et la terre dans sa sérénité et dissoud l’horizon.

Cette découverte est exposée à Milan et a d’immenses répercussions, elle est nommée officiellement « International Klein Blue (IKB) ».

La naissance du bleu Klein est un jalon significatif dans l’histoire des couleurs. On peut dire dans une certaine mesure que l’esprit courageux et avant-gardiste d’Yves Klein s’accorde avec la culture du graffiti qui préconise les couleurs vives et les effets visuels très forts.

Comme la plupart des artistes urbains, Fansack possède une vision acérée et une observation aigüe. Le thème de ses œuvres concerne la nature humaine, la religion orientale, la philosophie universelle, l’idéologie alliée à des notes humoristiques.

Fansack a une riche expérience en création de peinture murale dans des lieux publics, ce qui lui confère une excellente capacité à organiser les couleurs et les images dans un ensemble stable et vigoureux.

Il connaît bien les différents bleus, il est capable d’éprouver profondément et librement les nuances et les tonalités qui sont largement utilisées dans ses œuvres.

Fansack a créé son propre langage et bleuit ses motifs ce qui donne un ton apaisant.

Cette fois-ci, l’artiste consacre une exposition à l’approfondissement du sujet de l’idolâtrie et de son rapport au développement des idéologies humaines.

Dans les sociétés anciennes, les pénuries de ressources matérielles entraînèrent souvent des crises profondes, les plus démunis se débattent désespérément avec le monde matériel.

De ce fait, ils placent toutes leurs espérances dans le karma ou dans un paradis en se convertissant au bouddhisme, ou à d’autres religions. Ils en viennent alors diviniser certaines personnes de leur communauté.

Selon l’artiste, la fragilité de l’esprit humain est la raison exclusive de l’introduction des religions au monde entier. À l’époque moderne, le culte de la personnalité est beaucoup plus renforcé qu’avant par le biais des médias.

Sous certains régimes dictatoriaux, les portraits des dictateurs sont idéalisés, héroïsés ou même divinisés, dans le but de satisfaire leur politique, à l’instar de Staline, Mao ou les Kim.

À notre époque, les développements scientifiques et économiques sont extrêmement rapides. Science et argent, ces deux choses non-spirituelles peuvent aussi donner un sentiment de sécurité aux hommes.

Sous cet angle, ces derniers sont devenus de vraies religions indissociables à la vie humaine.